jusqu’à l’effacement des mots | Reims 2oo4

“Le mot n’a qu’un sens ou deux et il garde la sonorité prisonnière. Qu’on brise la forme où il s’est englué et de nouvelles relations apparaissent.” Ghérasim Luca

Pour répondre à ce que le poète appelait “théâtre de bouche”— un travail de transgression des frontières formelles du langage, je voudrais explorer la transformation du sens et du sensible, grâce à une intervention plastique sur des mots-objets. Parcourir ce chemin au moyen de langages visuels, proposer un “théâtre de l’œil” en quelque sorte. C’est ainsi que Malte Martin introduit son œuvre “jusqu’à l’effacement des mots”. L’installation propose trois grandes projections. Sur le sol, entre nature et décomposition, des feuilles et de la terre odorantes font un tapis d’humus aux pas des visiteurs. Sur les écrans, des lettres atomisées explosent sur fond jaune dans une désintégration au ralenti extrême ; sur fond noir des mots affleurent, se composent pour former le terme “après-guerre” puis se désagrègent. Le troisième écran trace discrètement quelques mots blancs sur un sol jonché de tâches rouges, pétales ou chairs éclatées ? La musique, composée par Patricia Dallio s’inspire pour chaque boucle sonore de l’un des films. Musique de goutte-à-goutte, de murmures, de syllabes, de chuchotements et de phrases médiatiques coupées, de souffles et d’explosions lointaines, de fête foraine surannée, et d’instruments raréfiés… Les trois boucles se mixent entre elles, et composent une bande sans fin, accompagnant, se décalant, ou jouant de contre-sens avec les images.

 

  • partenaires

    avec le soutien de la DRAC Champagne-Ardenne

  • crédits

    conception: Malte Martin
    conseil artistique: Anne Nordmann

fabrique de la ville, fabrique de cultures

Faire la ville autrement, en plaçant la création artistique et la vie culturelle au cœur de la fabrique urbaine, c’est le projet Fabrique de la ville, fabrique de cultures, un ouvrage collectif dirigé par Michel Duffour et Danielle Bellini, dans lequel des maires de la région parisienne témoignent, aux côtés d’artistes, d’acteurs de la culture et de l’urbain, des politiques culturelles menées dans des villes de la région parisienne.

C’est aux côtés de nombreuses personnalités inspirantes qui œuvrent à la fabrique de la ville et des cultures, que Malte Martin a contribué à cet ouvrage avec l’article “Pour un laboratoire des Communs et de la création urbaine”. Article disponible ici.

Fabrique de la ville, fabrique de cultures, éditions du Croquant, 2020.
Avec la participation de: Juliette Bompoint, Fazette Bordage, Patrick Bouchain, Patrick Braouezec, Laurence Dupouy-Veyrier, Daniel Jeanneteau, Pascal Le Brun-Cordier, Maud Le Floc’h, Patrice Leclerc, Fabrice Lextrait, Pierre Mansat, Malte Martin, Valentine Roy…

conception graphique: écouter pour voir
commande: ville-en-commun.net