Faites la place!, mi-juin à mi-décembre 2016, Paris 19e

La mission PAVEX pour l’espace public de la ville de Paris a lancé des appels d’offre au printemps 2016 dans le cadre de la refonte de 7 places publiques à Paris. Pour la première fois la ville a fait appel à des collectifs pluridisciplinaires pour analyser les usages et initier un processus de co-conception et co-construction pour l’aménagement de la place. Agrafmobile a répondu en constituant le collectif FAITES! avec Malte Martin comme designer graphique et d’espace, les architectes de YA+K et les designers de service de Plausible Possible. Très vite l’enquête de terrain a permis d’échaffauder l'hypothèse que la question de revivifier la place ne pourrait pas être abordée seulement par des programmes d'aménagements et de mobiliers urbains classique. Le constat d’une place sous-employée hors du marché et d'un potentiel d’acteurs locaux dispersés autour de la place nous a amener à penser un outil d’appropriation en plein cœur de place.

Réajuster la commande

Nous avons décidé de transformer le conteneur qui devait être notre QG en CAPLA (CAbanon de la PLAce) afin de le mettre à disposition des acteurs locaux. Cette construction s’est faite de manière collaborative avec l’aide des réfugiés du Foyer Emmaüs Solidarité, qui se situe à proximité, ainsi qu'avec les jeunes de la place pour les ateliers de peinture de l’enseigne.
Le deuxième ré-ajustement s’est opéré sur le «phasage» de la mission qui prévoyait un temps mort au mois d’août. Voyant qu'il y avait une présence humaine au mois d'août dans ce quartier populaire qui n'ont pas les moyens de partir nous avons enclencher 4 ateliers thématiques avec un rythme hebdomadaire tout au long du mois d’août.

Outils d’appropriation

Ces workshops avec des habitants et associations ont abouti à des outils collectifs comme une cuisine mobile avec les Mères en Place, un DJ-Booth mobile avec les jeunes, des dispositifs de jeux et une jardinière-banc public. Les mois de septembre et octobre ont permis de confirmer cette dynamique avec les nouveaux acteurs ce qui a permis une appropriation progressive du CAPLA par eux.

Recherche-action

Ce qui est une recherche-action entre un collectif de concepteurs et les habitants l’est autant avec les services et élus de la ville pour permettre cet urbanisme producteur de communs. Au-delà du CAPLA la mission nous a permis de donner des retours d’expériences et des préconisations pour l’ensemble de la place qui peuvent féconder les missions pour la suite de l’aménagement.

  • partenaires

    Ville de Paris, mission PAVEX, programme «Réinventons nos places», mairie du 19e arrondissement

mots voyageurs #2

Pour ce projet, initié par Malte Martin, chaque jour du mois de septembre, deux mots seront affichés avec une présentation étymologique pour retracer leur voyage avant d’arriver dans la langue française.

Pour cette installation, qui célèbre ainsi le métissage de la langue commune, nous avons eu le plaisir de recevoir des créations de graphistes et de typographes du monde entier.