Mots voyageurs

Le voyage des mots est un voyage linguistique permettant de découvrir les apports culturels à la langue commune et de célébrer son métissage. L’idée c’est de travailler sur les mots qui ont voyagé avant d’être considérés comme français, partagés par tous. 

Frottements, rencontres et emprunts aux langues des autres constituent une partie du français savant ou de la rue. Comme des milliers de mots français d’usage courant venus d’ailleurs: élixir de l’arabe, moustique de l’espagnol, banane ou cola des langues africaines, jungle de l’hindi, catamaran du tamoule, ketchup du chinois… Il est question de mettre en espace dans l’agora ce patrimoine langagier porteur du «Tout-Monde» tel que le définit Edouard Glissant. Une manière de «tendre la main linguistiquement aux nouveaux arrivants».

Comme artiste associé au Centre culturel de la Courneuve, Malte Martin a conçu 12 créations typographiques pour 12 mots venus d’ailleurs.

Cette création s’est ensuite déclinée sous trois formes: un kit pédagogique pour animer des ateliers avec les habitants, une campagne d’affichage dans toute la ville et un journal à grand tirage, dont la reproduction des créations et des histoires de ces mots voyageurs annonçait en même temps un festival des musiques du monde.

mots voyageurs #2

Pour ce projet, initié par Malte Martin, chaque jour du mois de septembre, deux mots seront affichés avec une présentation étymologique pour retracer leur voyage avant d’arriver dans la langue française.

Pour cette installation, qui célèbre ainsi le métissage de la langue commune, nous avons eu le plaisir de recevoir des créations de graphistes et de typographes du monde entier.