spectres

Installation graphique et numérique conçue par Malte Martin. Un dispositif de miroir numérique qui permet d'appréhender son fantôme. Ce qui est une rencontre intime dans la pénombre surgit en même temps ailleurs sur les murs.

«L’impulsion de vie/de mort sont la sève de la création, sa nécessité, ses contradictions aussi. Visions de soi et de l’autre, ce spectre tantôt terrifiant, tantôt attendrissant, bout d'un univers dans lequel on voudrait entrer pour savoir et duquel il faudrait s’échapper pour ne pas risquer d'être
happer par la matière.

Les fantômes posent la question de la beauté du difforme, de l’humanité que dégage cette animalité, alors même qu’ils sont issus de l'accélération numérique du monde, ils dérangent quelque peu nos habitudes de classification des choses et des êtres.»

Nawal Bakouri

  • partenaires

    avec le soutien de Morocco experience & projects
    et l’Esav, École Supérieure des arts visuels, Marrakech

    spectres Île de la Réunion:
    Nathalie GONTHIER
    Association Courants d’art

  • crédits

    conception et direction artistique: Malte Martin
    développement numérique: Cyril Diagne
    création sonore: musique composée par KamarStudios Morocco
    Khalid Içame et Abderrazzak Akhoulill KamarMusic 2014
    design et realization textile: Tader Titbirine, Brigitte Perkins, Designer/Manager
    production: agrafmobile
    Morocco experience & projects
    Esav, Ecole Supérieure des arts visuels, Marrakech

Design week, Milan 2020

Interview de Malte Martin pour l’édition 2020 au Fuorisalone de la Design week de Milan.

Du 15 au 21 juin 2020, l'Institut français y programme «Design, à présent – Présence française au Fuorisalone Digital», une exploration dans le design français à travers différents enjeux provoqués et ou amplifiés par la crise sanitaire.